7 chiffres résumant Codexa en 2018

2018 fut une année intense pour Codexa, et ce malgré les grèves de la SNCF au deuxième trimestre et les « gilets jaunes » les derniers mois.

Pour nous en rendre compte, nous avons réalisé une brève infographie des 7 chiffres résumant Codexa en 2018.

Infographie concernant Codexa en 2018

Quelques statistiques

En 2018, nous avons enregistré une augmentation de 8 % des réunions couvertes par nos rédacteurs, pour atteindre un total de 3 000 prestations.

Le nombre de clients a également crû de 10 %. Aujourd’hui, nous retranscrivons les procès-verbaux (PV) et comptes rendus des différentes instances de nos 250 clients, partout en France métropolitaine, mais aussi en Guyane !

En parallèle, le chiffre d’affaires a évolué dans une moindre mesure, c’est-à-dire de seulement +0,5 %, pour rester à 2,3 millions d’euros.

Le nombre de rédacteurs ayant travaillé pour Codexa en 2018 reste stable par rapport à 2017 : 120 partout en France.

Typologie de documents

Les demandes des clients restent dans les mêmes tendances :

  • 65 % des comptes rendus que nous rédigeons sont des synthèses, d’un format de 4 à 6 pages par heure de réunion à 2 pages par réunion.
  • 75 % de nos clients accueillent leur rédacteur directement en réunion, pour la prendre en notes, permettant ainsi aux secrétaires de participer activement aux débats.

Plus de 98 % de satisfaction

Le taux de satisfaction reste très élevé, puisque sur l’année, seul 1,5 % de nos prestations ont fait l’objet d’une demande de reprise partielle ou totale.

Pour 2019 : accompagnement vers le CSE

Pour 2019, il s’agira pour nous d’accompagner nos clients dans la transition vers le Comité social et économique (CSE). En 2018, peu d’entreprises y étaient passées. Avec l’échéance au 31 décembre, toutes les instances représentatives du personnel devront avoir changé de comité au cours de l’année.

Nos conseillers commerciaux étant formés sur le sujet, n’hésitez pas à leur poser vos questions, concernant le PV de la Commission Santé, Sécurité et Conditions de travail (CSSCT), notamment.

Conclusion : une année compliquée après une année intense

L’année 2018 était intense, mais ce qui s’annonce en 2019 pour toutes nos sociétés va compliquer nos réunions. Pour cadrer les nouvelles instances, mettre au point les nouveaux accords, puis constituer les nouveaux Bureaux, il faudra organiser de nombreuses réunions… qui nécessiteront un PV pour une bonne communication.

À ce sujet, au moment des négociations, lorsque vous aborderez la question des CSSCT, pensez à discuter de la rédaction de leurs comptes rendus. Les PV de CHSCT étaient jusqu’alors financés par la Direction. Faites en sorte de perdre le minimum d’éléments lors du passage du CE/CHSCT au CSE.

Et si vous recherchez un partenaire fiable pour les rédiger, contactez-nous (ou renseignez-vous sur nos services).

Photo de Nick Hillier sur Unsplash

Share This