Modèle de compte rendu d’entretien professionnel de la FPT

L’entretien professionnel de la fonction publique territoriale est un rendez-vous annuel important puisqu’il permet de faire le bilan de l’année passée, mais aussi de « renforcer le lien entre l’évaluation individuelle et les choix d’avancement, de promotion et de modulation indemnitaire de l’administration à l’égard de ses agents », comme le précise le site de la Fonction publique.

Son compte rendu a une forte valeur puisqu’il sert de fondement à « l’attribution de réduction ou de majoration de la durée de service requise pour gravir un échelon ».

De ce fait, sa présentation est capitale. Elle doit être claire et simple, pour une bonne prise en main par l’agent et son responsable, mais aussi la plus complète possible.

Pour vous aider dans cette tâche administrative capitale pour l’agent, nous vous proposons un modèle complet respectant les directives du décret 2014-1526 du 16 décembre 2014 relatif à l’appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires territoriaux.

 

 

Votre modèle

Éléments obligatoires à faire apparaître

Les éléments obligatoires à faire apparaître dans le compte rendu sont présentés dans le décret 2014-1526 :

1° Les résultats professionnels obtenus par le fonctionnaire eu égard aux objectifs qui lui ont été assignés et aux conditions d’organisation et de fonctionnement du service dont il relève ;

2° Les objectifs assignés au fonctionnaire pour l’année à venir et les perspectives d’amélioration de ses résultats professionnels, compte tenu, le cas échéant, des évolutions prévisibles en matière d’organisation et de fonctionnement du service ;

3° La manière de servir du fonctionnaire ;

4° Les acquis de son expérience professionnelle ;

5° Le cas échéant, ses capacités d’encadrement ;

6° Les besoins de formation du fonctionnaire eu égard, notamment, aux missions qui lui sont imparties, aux compétences qu’il doit acquérir et à son projet professionnel ainsi que l’accomplissement de ses formations obligatoires ;

7° Les perspectives d’évolution professionnelle du fonctionnaire en termes de carrière et de mobilité.

Éléments liés à l’agent

Renseignez précisément les éléments concernant l’agent et son supérieur hiérarchique direct :

  • Nom
  • Prénom
  • Grade
  • Service
  • Fonction, etc.

Afin de permettre aux élus de la commission administrative paritaire (CAP) de se positionner sur l’évolution à donner à la carrière de l’agent, reprenez aussi les éléments concernant l’historique de l’agent :

  • Statut
  • Début du contrat
  • Échelon

Grille d’évaluation

Remplissez avec précision les grilles d’évaluation. Même si celles-ci paraissent rigides, voire artificielles, elles sont capitales pour comparer les objectifs attendus, la satisfaction et les agents entre eux.

Champs libres

Les champs de libre expression sont capitaux pour l’agent et son supérieur hiérarchique, afin de présenter certaines situations personnelles qui peuvent expliquer un résultat, voire de faire remonter des dysfonctionnements – ou des satisfactions !

Conclusion

Comme vous avez pu le voir, bien que l’entretien soit un moment privilégié pour l’agent et son supérieur hiérarchique direct de faire le bilan de l’année précédente et de fixer un cap pour l’année à venir, son compte rendu est rigide et formalisé. En effet, celui-ci doit être parfaitement identique d’un agent à l’autre et contenir le maximum d’informations nécessaires à l’évaluation de l’agent vis-à-vis de ses collègues. Ce compte rendu sera en effet la base de travail du Comité technique et des Commissions techniques paritaires. Par conséquent, adaptez ce modèle pour l’ensemble de votre organisation, mais ne l’ajustez pas en fonction de l’agent en entretien.

 

Share This