Top 16 des galères de rédacteur

Parce que rédiger des comptes rendus pour des grands comptes, c’est d’abord s’adapter. Parce que le Top 14 existe déjà. Petit top des situations… inconfortables dans lesquelles on peut se retrouver lorsqu’on est rédacteur (mais heureusement, pas tous les jours).

 

1. Vous êtes arrivé une demi-heure en avance. Pas de bol, le client vous a oublié et a avancé la réunion d’une heure.

 

2. La réunion vire à la discussion de café, tout le monde parle en même temps, mais on vous dit régulièrement : “notez ça”.

do it now

On se ferait pas une pause, plutôt ?

 

3. Un intervenant vous dit “Notez !” et l’autre, “Ne notez pas !”

WTF top 16 rédacteur

Rhaaaaa !

 

4. La plaie du prestataire : votre donneur d’ordre est absent et votre contact chez le client n’est pas au courant de votre venue. En revanche, votre travail est à faire pour la veille.

barque - galères des rédacteurs

La journée sera longue, mais ce n’est jamais qu’une journée.

 

5. La réunion est en Klingon.

Klingo - galères des rédacteurs

Surtout, faites comme si tout était normal.

Décrypter le jargon technique

Numéro 6 du top 16 des galères de rédacteur : la personne d’à côté entreprend de ramollir les touches de votre clavier en versant tout son café dessus, et vous engueule parce que votre portable prend un peu trop de place.

Au menu : doigts qui collent, clavier bugué, débriefing répété de l’incident par le/la voisin(e) en question, à intervalles de 10 minutes. Ce qui tombe bien, vous étiez déjà trop concentré. En même temps, tout cela partait d’un bon geste, on n’avait pas pris le temps de vous offrir à boire.

 

7. Un intervenant déroule une présentation qui, en comparaison, ferait passer un épisode de Derrick pour du Game of Thrones. Passé 10 minutes, vous apercevez un chiffre en bas d’un slide : 7/50. Nooooooon !!!

présentation interminable - galères des rédacteurs

Intitulé de l’exposé : la norme BXY78-69 et son évolution à travers les âges.

 

8. Grève des transports le jour où vous devez vous rendre dans la zone industrielle de Saint-Janlly les Fougères.

C’est pas grave, vous n’aviez que douze changements, deux trains et une réservation de taxi qui n’avait pas fonctionné.

 

9. La réunion est annulée mais personne ne vous a prévenu. Vous avez quelques heures pour visiter Saint-Janlly les Fougères …. et tenter d’en repartir.

C’est le moment de mettre à profit vos cours d’équitation. Ou de vous mettre à la photo de paysages.

grève des transports

 

10.Pas de table et pas de prise de courant : la réunion doit durer 6 heures. Bon courage. Vous vous en ouvrez au donneur d’ordre, qui hoche la tête en vous écoutant, trouve la situation cocasse et vous abandonne pour quelque chose de plus urgent. Un café par exemple.

galères rédacteurs plan de table

C’est parfait, vous rédigez mieux plié en deux, le portable sur vos genoux. Sinon, vous n’apportez jamais votre rallonge de trente mètres ?

 

11. Votre donneur d’ordre ne connaît pas le nom des participants à la réunion et ça ne l’inquiète pas beaucoup. Il est sûr que vous allez produire une super synthèse des débats. Tiens, il vous fait tellement confiance qu’il va se chercher un deuxième café.

“Faites attention à bien attribuer les interventions quand même. Je dois filer, vous n’aviez besoin de rien d’autre ? ” Non, non.

 

12. 50 intervenants, un plan de table parfait préparé par le client, des chevalets, et… des participants qui décident de changer tous de place à la dernière minute.

Parce que c’est important d’être à côté de ses copains en réunion.

Etablir un plan de table en réunion quand on est rédacteur

13. Un(e) ministre prend la parole dix minutes et… ne dit pas grand chose mais il faut quand même en tirer un discours parfait, sans que ça se voie, ni lui faire dire ce qu’il/elle n’a pas dit. Et on vous met une toute petite pression, le strict nécessaire pour vous stimuler sans vous stresser.

jeu galères rédacteurs

Je suis le seul à voir du vide et à me gratter la tête, là ?

 

14. Les participants s’insultent et partent du principe que vous pourrez témoigner comme huissier devant un tribunal.

Je ne vois rien, je n’entends rien… Et si j’étais huissier, c’est vous que je ferais saisir.

 

15. La séance tourne au concours de sketches : au choix, chorégraphies, chants, course-poursuites autour de la table (authentique).

Mais qu’est-ce qui s’est passé ?

 

16. Le donneur d’ordre a pris l’initiative de reformuler une partie de votre précédent doc, fautes d’orthographe incluses. Les autres intervenants vous demandent si vous êtes payé cher pour ce que vous faites.

Évidemment, il ne s’en est pas vanté. Et c’est lui qui paie. Souriez.

galères

 

Malgré tout cela, le métier de rédacteur comporte de très nombreux avantages (que nous avons déjà abordés dans l’article Vivre de l’écriture : le métier de rédacteur des débats). Mais comme dans tous les métiers, ce sont tous ces petits accrocs qui pimentent le quotidien !

 

Et vous, quelques galères à partager ?

Share This