Comment rédiger un compte rendu d’activité ?

Association loi 1901, syndicat ou entreprise agréée au Service civique, vous devez établir votre premier compte rendu ou rapport d’activité, mais vous ne savez pas quels éléments reprendre ou écarter, pour être exhaustif sans être rébarbatif. Nous allons vous donner quelques clés pour aborder cet exercice de prime abord formel, mais qui rend compte de la vitalité de votre structure.

Après un bref rappel de ce qu’est un compte rendu d’activité, nous vous présenterons la structure type à adopter et les éléments à faire apparaître.

Qu’est-ce qu’un compte rendu d’activité ?

Le compte rendu d’activité vise à faire le point de l’activité passée et future d’une structure à ses garants. Par exemple, il peut être établi par la Police municipale à destination du Maire, par des sociétés agréées du Service civique à l’organisme à l’origine de l’autorisation, par un Bureau aux membres d’une association ou par un Syndic à destination des copropriétaires.

Il présente la répartition du budget, les projets dans lesquels l’argent a été investi, en lien avec la stratégie adoptée. L’objectif d’un compte rendu d’activité est autant d’expliquer son compte de résultat que de présenter les actions mises en place au cours de l’année.

Structure du compte rendu

Pour que vous soyez exhaustif, nous vous proposons l’organisation type suivante.

1. Rappel des objectifs de l’année précédente

Reprenez rapidement les objectifs que vous avez fixés l’année précédente. Vous pouvez recopier directement le rapport d’activité de l’an passé et rappeler le contexte dans lequel ces éléments ont été fixés.

2. Bilan des projets mis en place sur l’année écoulée

Rappelez brièvement les grands projets mis en place l’an passé, en lien avec les objectifs fixés. N’entrez pas dans le détail. Pour chacun, présentez :

  • les objectifs visés
  • les réussites et obstacles
  • les impacts : nombre de participants, subvention obtenue, etc.
  • le budget.

Cette partie est capitale pour engager les membres de l’association, par exemple, et rassurer les financeurs.

3. Faits marquants

Les faits peuvent être internes ou externes à la structure. Vous pouvez par exemple évoquer des évolutions législatives qui impactent votre association.

4. Bilan et compte de résultat

Ne vous limitez pas à un tableau présentant les lignes comptables. Même si vous ne pourrez pas faire l’économie de ces pages, ajoutez des commentaires et analyses qui explicitent les intitulés purement financiers, en citant des exemples (mobilier, loyer, etc.).

5. Focus sur un projet spécifique, emblématique de votre structure

Vous pouvez présenter dans le détail un projet que vous avez mis en place pour expliquer le travail que vous menez au quotidien. Ce point peut être idéal pour un compte rendu d’association, car il permet de se focaliser sur la vie même de l’association et de ne pas limiter la présentation à une succession de points qui peuvent paraître réglementaires.

Pour faciliter la lecture et intéresser vos lecteurs, insérez des photos du projet, des témoignages, etc.

6. Objectifs de l’année à venir

Présentez votre stratégie en deux ou trois grands axes que vous pouvez subdiviser en quelques sous-points.

7. Projets à déployer l’année suivante

Exposez quelques projets que vous souhaitez mettre en œuvre pour accompagner votre stratégie. Pour chacun, expliquez les objectifs visés, le budget, voire les responsables.

8. Budget de l’année à venir

Présentez en détail votre budget, sous forme de tableau. Comme pour les bilans et comptes de résultat, ne vous limitez pas aux intitulés des lignes comptables : ajoutez commentaires et analyses expliquant le fondement de votre budget.

9. Conclusion

Enfin, reprenez de manière synthétique votre compte rendu d’activité, pour expliciter la cohérence et la pertinence de vos actions.

Une personne écrit sur un ordinateur

Style à adopter

Employez un français soutenu, mais simple. Choisissez correctement vos mots : attention à ne pas employer un langage trop technique. Par exemple, dans un conseil syndical, n’entrez pas dans le détail technique des chantiers : une bonne partie de votre auditoire ne vous comprendra pas et décrochera. Soyez cohérent avec votre lectorat : il ne s’agit pas non plus d’employer des périphrases pour éviter un terme spécifique compris par tous vos lecteurs.

Soyez concis pour éviter de perdre votre lectorat.

Aérez votre présentation et changez de page à chaque point de votre compte rendu d’activité. Vous pouvez y insérer des photos et des témoignages, pour incarner et rendre vivant votre rapport.

Pour le focus sur un projet spécifique, faites du story telling : ne vous contentez pas d’éléments factuels, mais faites preuve d’empathie et d’engagement vis-à-vis du sujet que vous abordez.

Conclusion

Comme nous l’avons vu, le compte rendu d’activité est le moment de faire le point sur l’ensemble du travail mené dans l’année et sur les projets à venir. Ainsi, quelle que soit votre activité, nous vous conseillons de suivre la présentation suivante :

  1. Rappel des objectifs
  2. Bilan des projets mis en place sur l’année écoulée
  3. Faits marquants
  4. Bilan et compte de résultat
  5. Focus sur un projet
  6. Objectif de l’année à venir
  7. Projets à déployer l’année suivante
  8. Budget de l’année à venir
  9. Conclusion

Dans le style, soyez globalement le plus clair et concis possible. Quel que soit le sujet évoqué, utilisez un langage simple, en cohérence avec le public adressé.

Marre de rédiger vos comptes rendus
de réunion ?

Ceux qui ont lu cet article ont aussi lu :

Share This