Langue de bois : vengez-vous avec les générateurs de phrases !

Marre des discours plein de vent ? Nous avons les outils qu’il vous faut ! C’est l’après-midi et Bruno, le super manager, déroule son nouveau discours de stratégie. Pour une raison qui vous est propre, vous avez l’envie de casser un objet, de préférence de valeur. Et vous aviez déjà ressenti la même pulsion lors du séminaire de rentrée, et puis aussi en écoutant le discours du député X… Ne vous inquiétez pas, vous n’avez rien de grave. Vous êtes simplement allergique au… pipeau.

De la définition du pipeau

Instrument apparenté à une flûte droite, le pipeau peut produire des sons mélodieux, mais aussi une insupportable cacophonie. Si vous ne voyez toujours pas ce que cela signifie, nous vous proposons une illustration extraite du film Les Poupées russes, de Cédric Klapisch.

Si vous ressentez une légère crispation au niveau du lobe préfrontal à chaque fois que vous écoutez une intervention pleine de mots compliqués, que vous trouvez que les présentations brassent souvent de l’air, que vous avez une dent contre les énarques ou les ministres, que la langue de bois vous obsède ou que la pédanterie vous agace… Cet article est fait pour vous.

Devenez-vous même un grand manitou de la langue de bois

Voici donc venu le générateur de pipeau : le pipotronic. L’outil vous permet de générer tout un tas de jolies phrases pleines de mots en vogue et compliqués qui font très intelligent, tout en restant parfaitement creux et en n’ayant véritablement rien dit, donc en n’ayant pris aucun engagement, parce qu’on pourrait vous le reprocher par la suite.

Capture d'écran du Pipotronic

Exemple du Pipotronic.

Personnellement, je me défoule avec des images de moulins à vent et de ventilateurs, mais chacun fait bien comme il veut. L’essentiel, c’est que cette légère aigreur qui vous prend à l’écoute d’un discours éolien disparaisse et soit remplacée par un petit sourire. Vous pouvez aussi utiliser une variante, le pipotron. Et une version de ce magnifique outil existe aussi en appli sur Androïd.

Pourquoi la langue de bois est-elle omniprésente ?

Tout simplement parce qu’il existe des techniques très sérieuses pour la pratiquer. Il existe même une rumeur sur la toile, parlant d’un cours spécialisé de l’ENA pour la pratique de la langue de bois. Ne vous frappez pas, ce document est très probablement faux. Quoi qu’il en soit, il n’en fallait pas plus pour que naisse un autre superbe outil, l’Enatron.

enatron

Au-delà de la rumeur, les orateurs professionnels emploient réellement des techniques de phrases passe-partout pour prononcer des discours et occuper le temps de parole sans rien dire qui ait un réel sens.

Pourquoi, me direz-vous ? Tout simplement parce que de la sorte, il est possible d’occuper la tribune (ou la réunion) et ainsi, d’exister ou tout simplement de justifier son poste, le tout sans jamais rien dire qui ne vous engage. De la sorte, on ne pourra jamais vous demander des comptes sur ce que vous avez dit ce jour-là, alors que vous-même avez donné l’impression d’avoir répondu à la question.

Si vous ne me croyez pas, voici une vidéo extraite d’une conférence gesticulée de Franck Lepage, qui décrypte bien le mécanisme :

Le phénomène est devenu tellement banal à notre époque de communicants que même le sérieux Figaro s’y est mis avec son Blablateur.

Que faire face à la langue de bois de Bruno ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi vous venger avec le générateur d’insultes. Celui fonctionne selon le même principe, mais permet de composer des insultes remarquablement sophistiquées. Vous pourrez toujours les réciter mentalement à l’adresse de l’auteur de la présentation plein de mélopées flûtées. Oreilles sensibles, s’abstenir. Pour finir, Topito a concocté un petit top des générateurs de phrases toutes faites.

Si le mal persiste, vous pouvez toujours essayer d’apprendre à Bruno comment améliorer ses présentations. Et si Bruno refuse d’entendre raison, il vous reste le bingo des réunions.

Et vous, quel est votre secret pour la langue de bois ?

Share This